Tulum et Coba: Découverte des temples Maya de la Riviera

Une des raisons de notre venue au Mexique est la découverte des temples Mayas. Comme nous ne connaissons pas grand chose des origines mexicaines, nous avions choisi de passer par un tour et donc d’avoir un guide parlant français pour découvrir les deux sites majeurs du Quintana Roo.

Nous sommes passés par l’agence Easy Tour, qui nous a proposé une excursion d’une journée avec transports, entrées sur les sites, guide en français, repas pour 25 dollars par personne et gratuit pour Adrien. A ce tarif, il n’est pas nécessaire de s’en priver!
Attention, pour ce qui veulent faire ce tour, passer par l’agence principale et non pas par un rabatteur sur la cinquième avenue, car le prix est à la tête du client! Et surtout cacher votre petit bracelet fluo!
Le départ se fait avant 8h devant l’agence et nous partons en petit groupe dans un minibus avec le chauffeur et un guide. Par chance, la guide francophone est dans notre minibus et elle est super sympa! La journée s’annonce déjà bien!
Notre première visite est la cité maritime de Tulum mais avant d’y accéder un petit arrêt est de rigueur avec les autres groupes à l’entrée de Tulum, pour la pause pipi, petit déjeuner et achat de quelques souvenirs!!!! Et oui c’est aussi ça les joies du voyage avec un agence!!!!!
La cité maritime de Tulum

Après avoir réuni les quelques français présents pour cette sortie, notre guide, nous conduit sur les ruines de Tulum. Elle nous explique dans un français parfait l’histoire de la cité et de ces différents édifices. Cette cité était essentiellement tournée vers le commerce maritime et la pêche mais la vie religieuse y était très importante. C’est une des dernières cités à avoir été colonisé car même si elle était visible depuis la mer, les colons espagnols n’y avait portés que peu d’intérêt la comparant à Séville et on mis du temps à voir son importance.

 

 

Le cadre est magnifique et digne d’une carte postale. Après la visite guidée, nous nous promenons dans les ruines et accédons à la petite plage de sable blanc du site. Seul bémol, le manque de correction des touristes qui viennent ici en bikini et short de bain sans aucun respect pour ce lieu chargé d’histoire.

Après la culture, place à la baignade sur une des plus plages de la Riviera, Playa Paraiso. Malheureusement, le vent était tel ce jour là qu’il nous a été impossible de nous baigner. Pas grave pour nous, nous en profitons pour faire une promenade et découvrir cette immense plage paradisiaque bordée de cocotiers et de quelques restaurants, offrants des transats et quelques activités nautiques.

 

 

 

Pour le déjeuner, nous allons dans un restaurant buffet à Tulum Pueblo. Le repas est plutôt bon et varié. Seul le prix des boissons payantes sont à la tête du client. Et oui c’est aussi ça de venir dans des endroits très touristiques, c’est se faire prendre pour un pigeon!
La cité de Cobà
A un peu plus de 40 km de Tulum, nous avons visité le site maya de Cobà. Cette cité serait en phase de devenir la cité la plus importante du Yucatán, une fois que les ruines auront été toutes découvertes. Pour l’instant la majeur partie du site reste enfoui sous la jungle. Les édifices restaurés permettent cependant de découvrir la grandeur de la cité. Au plus loin de la jungle, il est même possible de monter au sommet de la pyramide, offrant une vue imprenable sur la jungle environnante. Nous avons aussi découvert le jeu spirituel des mayas, qui consistait à opposer deux équipes lors d’un jeu de balle. La balle devant passer dans un cerceau de pierre grâce à un coup de hanche. Jusque là, le jeux nous semble plutôt sympa mais la finalité nous a glacé la sang. En effet l’équipe perdante devait sacrifier un de ses joueurs ou son capitaine en lui coupant la tête. Heu comment dire, les mayas ils rigolaient pas!!!!!
Le site étant assez étendu, on peut le visiter soit à vélo, soit en tuc tuc et bien évidemment à pied. Solution que nous avons choisi, nous laissant le temps d’admirer le site et la jungle. (Environ 4 kilomètres aller retour).

 
Pour terminer la visite, la guide nous conduit quelques instants dans un petit village maya, bien sûre très touristique mais qui nous permettra d’acheter de jolis masques en bois fait main.

 

Cette journée a été très intéressante et nous ne regrettons pas du tout la sortie de groupe. Nous avons eu la chance de rencontrer une guide formidable, fière de nous faire découvrir son pays, très cultivée et très intessante. Elle nous a fait beaucoup rire toute la journée et sa sincérité nous a beaucoup plu. Nous espérons la revoir un jour. En tout cas, si elle vient en France, nous la recevrons avec grand plaisir…..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s