4 jours à Los Angeles

Après deux semaines à rouler dans l’ouest américain, il est temps de poser nos valises quelques jours dans la ville des anges.

Los Angeles est une ville très étendue, elle ne se visite pas comme New York ou comme une ville européenne mais pour en profiter il faut simplement la vivre. Ceux qui chercheront à la visiter comme une autre grande ville, en seront forcément déçus.
Le tarif des logements étant assez élevés, nous avons trouvé un petit hôtel sur la Beverly Avenue dans le West Hollywood. L’hôtel était très bien placé car central par rapport à nos activités. Le quartier est charmant, avec de jolies maisons et juste à côté du fameux mall The Grove.
Une voiture est indispensable à Los Angeles. Nous n’avons pas eu de problèmes de circulation. Même si il y a du monde, le trafic est relativement fluide
Los Angeles est pour moi, la ville de toutes les séries télés de mon adolescence. Elle représente un peu le rêve de la vie américaine. Je suis donc super contente d’être ici. Voici quelques unes de nos visites:
Griffith Park and the Observatory:
Ce Park qui nous rappelle un peu One Thee Hills à Auckland, offre une vue panoramique sur la ville à ne pas manquer. C’est une bonne entrée en matière pour commencer la visite de la ville. La route pour y accéder traverse de très jolis quartiers où nous nous verrions bien habiter. Lol

Au sommet du parc se trouve l’observatoire, dont la visite est gratuite et très enrichissante. (En tout cas, elle passionne Adrien). De cette jolie colline, il y a quelques randonnées à faire. C’est également de ce point de vue, qu’on découvre les fameuses lettres HOLLYWOOD.

 

 

 

Hollywood Boulevard:
Depuis Griffith Park, on y accède en quelques minutes. Pour se garer, il y a des rues au dessus du boulevard qui ont des places gratuites. Attention de bien se garer sur les places de couleur jaune et non les rouges. Si un parcmètre se situe devant votre place, n’oubliez pas de payer et de respecter le temps de stationnement à la minute près.

Le boulevard est très long est on trouve des étoiles au sol sur plusieurs centaines de mètres. Le gros du spectacle se trouve au niveau du Chinese Théâtre, où l’on découvre les empruntes des mains et des pieds de nos stars préférés. Outre les étoiles des stars au sol, Hollywood Boulevard n’a rien de glamour ni de bling bling. La rue n’est qu’une succession de boutiques de souvenirs cheaps devant lesquelles posent les sosies des stars, superhéros et autres personnages cinématographiques, avec les touristes. Le boulevard est également le spectacle d’une pauvreté accablante. Celle que l’on voit dans les films américains est ici bien réelle.

 

 

 

Beverly Hills:

En voilà du rêve!!!! Le quartier huppé de Los Angeles, là où les stars et les plus fortunés ont leur maison. Et quelle maison!!!! Nous nous contenterons bien sûre de la plus modeste. Nous tournons dans le quartier en voiture. Comme c’est le matin, nous voyons essentiellement des ouvriers faisant l’entretien des maisons et des dogsitters promenants les chiens de leur client. Le quartier est très bien entretenu. À quelques pas, se trouve Rodeo Drive, la rue rendue célèbre par le film Pretty Woman, mais surtout par tous ses magasins de luxe. Il est difficile de ne pas tomber sous le charme des lieux, d’autant plus quand on a grandi avec le série Beverly Hills!!!!

 

 

 

Bel Air:

Difficile de rater le quartier le plus huppé de la ville. En effet, on y accède par une arche, indiquant le nom du quartier. Les maisons ici, sont sublimes, plus on monte sur la colline, plus elles sont gigantesques!!! Nous essayons de trouver celle de la série Le Prince De Bel Air, mais en vain.

UCLA, l’université californienne:
En voilà une visite des plus riches et intéressantes. Située entre Beverly Hills et Bel Air, l’université mérite facilement une demi journée de visite. C’est une université typique américaine, ou plutôt une ville étudiante dans la ville. Pour se garer pas de moins de 7 parkings, chaque matière à son propre bâtiment, de grandes allées, des parcs, des logements, restaurants, enfin tout pour donner envi à de jeunes privilégiés d’étudier dans les meilleurs conditions.
Bien sûre ici, le sport est très bien représenté avec des stades, piscines, salle de sport… L’équipe de l’université s’appelle les Bruins. La mascotte est un ours dont une statue est édifiée sur la Bruins Avenue, à côté du magasin dédié à l’université. On y trouve tous les accessoires et vêtements classés par sport. Tous les élèves ici portent les lettres Ucla sur leur tenue, de quoi unifier tout ce monde autour d’une réussite commune. Un petit musée est dédié aux Bruins. Dans les vitrines, on peut voir les photos des équipes, les coupes ou encore les tenus des sportifs. Nous ne pouvons être qu’en admiration devant tout cet engouement face à son université. Il n’y a pas seulement un patriotisme américain mais universitaire. Plusieurs stars sont sortis de cette université comme Ben Stiller, Heather Locker, Aron Warner, Francis Ford Copolla, Daren Star,et bien d’autres…..

 

 

 

 

 

 

 

Santa Monica:
On a tous vu dans les séries américaines ce ponton surplombant l’océan avec à son centre une grande roue. Et bien, il s’agit de Santa Monica. Certainement le plus joli quartier de Los Angeles. La plage de sable est immense et on peut y découvrir les guérites des sauveteurs en mer comme dans Alerte à Malibu. Sur le ponton, on découvre la fête foraine de nos séries télé. On se trouve ici au bout de la route 66. Quelques boutiques de souvenir sont d’ailleurs là pour nous le rappeler. Nous mangeons un délicieux Jap Dog, dans un petit stand roulant. Ce stand est très réputé ici et plusieurs stars y sont déjà venus manger.

Santa Monica est aussi la ville où la police délivre des contraventions plus rapidement que leur ombre. Alors que nous avions payé le parcmètre, nous voilà, découvrant sur notre pare-brise une jolie contravention de 53 dollars pour avoir dépassé de 10 minutes le temps payé.!!!! De quoi finir en beauté notre séjour dans l’Ouest Américain!!!!

 

 

 


 

 

The Grove et le Farmer’s Market:
Pour une pause shopping et gastronomie, rien de plus sympa que de se rendre au mall The Grove, une petite galerie commerçante à ciel ouvert et piétonne, pleine de charme. On trouve de belles boutiques et un cinéma. Le lieu est rendu célèbre par sa fontaine dansante et son tramway. C’est d’ici que Mario Lopez (de Sauvé par le Gong pour les trentenaires!!!!) y tourne son célèbre show en direct. Juste à coté du mall, se trouve le Farmer’s Market, où on peut déguster aussi bien des plats asiatiques, que de bonnes pâtisseries (à découvrir absolument si on en a marre des fast food!)

 

 

 

Voir un match des LACKERS au STAPLES CENTER:
Un séjour aux Etats Unis, sans y voir un match, serait incomplet. Après avoir vu un match de baseball à Cincinnati, lors de notre précédant voyage, nous avons voulu renouveler l’expérience avec un match de basket. Et quel meilleur endroit que Los Angeles pour y aller. Par chance, durant notre séjour, il y avait un match de NBA: Lakers de Los Angeles Vs les Thunder d’ Oklaohma City. Nous avons pris nos billets sur le site officiel de la NBA, qui nous a dirigé sur le site AXS. Chaque place nous a couté 54 dollars et nous avions également réservé une place de parking pour 25 dollars. Nous avons eu simplement à imprimer nos billets reçus par mail 5 jours à l’avance. (pour info, la plupart des hôtels aux Etats Unis, mettent un ordinateur avec imprimante à disposition des clients).
C’est donc, vêtus des tee shirts des Lackers, achetés le matin même au Walmart pour l’occasion, que nous nous rendons dans le quartier Downtowm pour assister à la rencontre tant attendue.
Arrivés dans le stade nous avons l’ incroyable surprise de trouver un stade immense et magnifique. Nous prenons place tout en haut et en attendant le début de la rencontre, regardons l’écran géant qui diffuse des pubs et des reportages sur les Lackers et ses Girls. La rencontre commence après l’hymne américain, joué à la guitare électrique par un jeune garçon Whaooo!!!Pendant les pauses du match, des personnes du public sont filmées et transmises sur l’écran géant, les Lackers Girls dansent sur le stade et des personnes sont sélectionnées pour mettre un panier à 3 points et gagner de l’argent…..Un super show dont on se rappellera…..Dommage, les Lackers ont perdu!!!!!

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 Voilà de quoi occuper quelques jours!!!!!

Infos:
Hôtel Beverly Inn, 7701 Beverly Boulevard, LA
réservé sur booking: 296 Dollars les 3 nuits

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s