3 jours à Budapest

Le premier week end de décembre, nous sommes partis visiter Budapest. Pour ce city trip, nous sommes partis en famille avec le papi d’Adrien. Ce week end fut aussi l’occasion de fêter l’anniversaire de Cédric. Budapest est une ville qui se visite très bien en hiver, notamment avant Noël pour ses magnifiques marchés et ses décorations. Nous avons eu 3 jours de temps superbe.

Comment se rendre à Budapest?

Depuis Nice, il y a une vol direct 2 fois par semaine (les lundis et vendredis), de moins de 2 heures. Nous avons eu des billets à 30 euros aller/retour par personne. Nous sommes partis de vendredi soir et revenus le lundi soir.

Où loger à Budapest?

Nous avons réservé une auberge de jeunesse via Booking: Boomerang Hostel, en plein centre ville, près du parlement que nous avons payé 103 euros, pour 3 nuits avec le petit déjeuner. Nous avons été enchanté du lieu, une auberge comme on les aime, chaleureuse, accueillante, bref on s’est senti comme à la maison!

Se déplacer à Budapest:

Nous sommes arrivés très tard,nous avons donc pris un  taxi pour environ 20 euros de l’aéroport à notre hôtel. (20 bonnes minutes de trajet) Le prix est fixe, il est donné à un guichet à l’aéroport. Pour le retour, notre hôtel nous a arrangé un transport pour 18 euros.

Même si Budapest est très bien desservi par les transports en commun (tram, bus, métro) nous nous sommes déplacés seulement à pied. Les rues sont larges et agréables, et il y a quelque chose à découvrir à chaque coin de rue.

Manger à Budapest:

Il est toujours très difficile de savoir où manger dans une ville que l’on ne connaît pas. Le midi nous aimons manger dans la rue, et à Budapest on a été gâté! La street food est partout! Entre stands de nourriture sur les marchés de Noel, gargotes et marché central, on a eu de quoi satisfaire nos papilles. Pour le soir nous souhaitions diner au Hungarikum Bisztro, visiblement tellement réputé, que nous n’avons jamais réussi à réserver une table. Nous avons testé le Budapest Bisztro, un restaurant un peu gastro, qui était bon mais ne méritait pas plus d’attention que ça. Nous recommandons par contre le Pesti Vendeglo, près du quartier juif, pour sa cuisine traditionnelle et familiale et de plus, très bon marché.

La cuisine hongroise est très bonne mais également très riche. Nous avons gouté le fameux goulasch, plat traditionnel hongrois. Sur les marchés nous avons trouvé de nombreux plats succulents à base de choux, des pommes de terres cuisinées avec des saucisses, et des plats en sauces à base de paprika. Nous avons également gouté le langos, must de la street food hongroise, il s’agit d’une espèce de crêpe/churros, ultra grasse, qui se garnit de crème et de fromage (adieu le régime!!!!)

Budapest est également réputé pour ses pâtisseries. Beaucoup sont à base de cheese cream. Le dessert traditionnel est le Kurtoskalacs, une espèce de pate briochée cuite au feu de bois, un vrai régal!

Pour faire descendre tout ce que nous avons mangé, nous avons bu de la bière le soir et du vin chaud le midi. Enfin pour digérer, nous avons bu du Palinka, l’eau de vie hongroise.

 

Petit conseil pratique: Même si les euros sont acceptés partout, mieux vaut régler en Forint, car le taux de change appliqué par les commerçants est très désavantageux.


Notre itinéraire pour 3 jours à Budapest en décembre: 

Jour 1

La ville de Budapest se compose de Bupa (ville historique) et de Pest (ville moderne) qui sont séparées par le Danube. Nous logions coté Pest.

le 1er jour, nous nous sommes rendus à pied à Buda, en traversant le Danude par le pont des Chaines.

p1060094

p1060114

Nous sommes monter à pied jusqu’au château, (On peut monter également par un funiculaire)

p1060120p1060121p1060128

Puis, nous nous sommes promenés sur la colline du château, pour découvrir l’église Saint Mathias et le Bastion des Pécheurs.

p1060141

Nous avons ensuite repris le Pont des Chaines pour revenir coté Pest et longer le Danube vers la place Vörösmarty, où a lieu le plus grand marché de Noël de la ville.

 

C’est dans ce quartier, que se trouvent bons nombres de boutiques, notamment un grand magasin de souvenirs. Après s’être frayés un chemin à travers la foule, nous avons repris le chemin de l’hôtel, en passant par la basilique St Etienne et son marché de Noël.

p1060460

Jour 2

Pour cette deuxième journée, nous nous sommes dirigés, toujours à pied vers Varosliget, un bois de ville où se trouve les fameux bains Széchenyi. Nous avons remonté toute l’avenue Andrassy (comparable aux Champs Elysées)

 

Après une bonne marche, nous sommes arrivés sur la place des Héros

p1060242

Nous avons ensuite rejoins des bains en passant par le bois de ville et sa patinoire

Nous ne pouvions venir à Budapest sans tester ses fameux bains chauds. Nous avons choisi les bains Széchenyi, le plus grand complexe thermal d’Europe. L’entrée coûte environ 17 euros. Elle donne accès aux bains intérieurs et extérieurs. Il y a plusieurs bassins, de différentes températures. Il y a également possibilité de faire des soins et des massages. Nous avons testé les bains en extérieur avec une température de -5°.

(Désolé pour le cadrage des photos, mais en maillot, pieds nus sur la sol gelé, à -5°…..)

Après une bonne détente, nous nous sommes promenés dans les bois du château Vajdahunyad jusqu’à son marché de Noël.

p1060286

Puis nous avons fait chemin arrière, à nouveau par l’avenue Andrassy, où tous les magasins étaient ouverts et où nous avons trouvé de nouveaux marchés de Noël.

Le temps de mettre à sécher nos maillots de bain à l’hôtel, et nous sommes reparti pour un Budapest by night, du parlement aux rives de Danube.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 3

Pour notre dernière journée, nous avons continué la visite de la ville à pied, en nous promenant dans le quartier juif.

p1060500

Puis nous nous sommes dirigés vers le marché central, en passant par la rue piétonne Vaci, où il y a plein de magasins de souvenirs.

p1060545

Le marché central, est tout simplement superbe, à ne surtout pas louper, lors d’une visite à Budapest. On peut également y manger.

Après cette magnifique découverte nous avons traversé le pont de la Liberté, pour nous rendre à Buda et arriver au pied du Mont Gellert, avant de longer à nouveau les rives du Danube.

De retour à Pest par le pont Elisabeth, nous nous sommes tranquillement dirigé vers notre hôtel où nous avions rdv avec une navette, direction l’aéroport.

p1060588

Nous avons été enchantés de notre séjour, Budapest est une ville magnifique, propre et très sécuritaire. Les rues sont grandes, les trottoirs larges et nous n’avons pas eu l’impression d’étouffement que l’on peut ressentir dans une grande ville. La période de Noël est une période idéale pour un city trip et le froid était tout à fait supportable  (et même pour des sudistes!)

2 commentaires sur “3 jours à Budapest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s