Découverte de la biosphère de Sian Ka’an

Sian Ka’an est une biosphère classée au patrimoine de l’Unesco. Elle se trouve dans le Quintana Roo, sur la Péninsule du Yucatan,  au sud de Tulum. Son accès est réglementé et limité quant au nombre de visiteurs par jour. L’accès n’est pas facile puisqu’il se fait par une piste d’une quarantaine de kilomètre depuis Tulum.

Le plus simple pour s’y rendre est donc de passer par une agence. Nous avons donc choisi pour cette excursion de nous adresser à une agence française « les tours de Mimi ». L’agence se trouve sur la 10éme avenue. Nous y avons été accueilli par la sœur de Mimi, une dame charmante. Nous avions prévu de faire cette excursion au préalable car nous avions vu des reportages magnifiques sur cette biosphère. L’excursion est néanmoins très chère, 70 euros par adulte et 40 euros pour Adrien mais il nous semble que le lieu vaut la peine de casser la tirelire.
Le départ se fait devant l’agence pour les personnes séjournant en ville ou directement à leur hôtel pour ceux qui sont un peu excentrés. Nous avons donc Rdv devant l’agence à 6h40. Le guide et notre chauffeur arrivent et nous embarquons. Nous sommes un petit groupe de 10 français. Tout le monde est très sympa, nous sommes ravis de ce groupe. Le guide est mexicain mais parle très bien le français. La journée s’annonce à merveille.
Après l’arrêt obligatoire à Tulum pour la pause pipi, déjeuner et achats, nous attaquons les 2 heures de piste depuis l’entrée de la biosphère. Finalement le temps passe très vite.
Le minibus nous fait descendre et nous embarquons dans notre petit bateau de pêcheur avec Lise et Eddy, un couple avec qui nous avons sympathisé pendant le trajet.

Nous naviguons tranquillement dans la biosphère afin d’observer les oiseaux. La biosphère compte de nombreuses espèces comme l’aigle pécheur ou le cormoran.

 

Après la découverte des oiseaux. Nous partons à la recherche des dauphins. Une fois de plus, ils sont bien au Rdv. Nous sommes toujours autant contents d’en voir alors que nous en avons vu pas mal durant notre voyage….


Nous faisons ensuite un tour dans la mangrove puis le bateau fonce en direction du lieu de Rdv avec les tortues marines. Nous apprenons à ce moment là que le snorkeling sur la barrière de corail serait sans doute compromis à cause du temps.
Alors que nous attendons tranquillement qu’une tortue montre le bout de sa carapace, nous apercevons une énorme ombre puis quelques instants une petite tête ronde qui reprend sa respiration et disparaît. Ces tortues là sont énormes, bien plus grosses que celle d’Akumal. Nous en apercevons plusieurs mais malheureusement nous avons à peine le temps de les voir que le bateau allume son moteur et se dirige vers elle. Bien évidemment, les tortues apeurées replongent instantanément nous laissant à peine le temps de les admirer.

L’annulation du snorkeling nous est confirmé et c’est déçu que nous prenons la direction des piscines naturelles. La mer étant agitée et le bateau allant à fond nous faisons des bonds dans le bateau, les fesses posées sur des blanches en bois.  

Nous arrivons aux piscines naturelles (je n’ai toujours pas compris pourquoi « piscine »!) et nous nous jetons à l’eau. Ici c’est le paradis! Le guide sort la bouteille de tequila et c’est dans l’eau et à la bouteille que nous trinquons! Même si c’était marrant, nous aurions préféré un petit verre avec du citron et du sel.

Après la baignade, nous accostons à Punta Allen où nous allons manger dans un restaurant buffet. Le repas est assez bon et varié. Le village nous paraît désertique. Nous faisons un petit tour et avons vraiment l’impression d’être au milieu de nulle part. A se demander si des gens vivent là. Il y a une école alors on se dit que oui, certainement! Nous constatons néanmoins que pour un environnent aussi préservé il y a beaucoup de déchet au bord de l’eau !!!!!!!!!No coment!

C’est un peu pressés par notre guide que nous rembarquons. Nous trouvons qu’il est assez tôt et nous sommes déçus de rentrer si vite même si la route de retour est longue.

Pour la petite histoire, sur le chemin du retour, le minibus a freiné d’un coup et j’ai été éjecté par terre. J’étais assise sur le siège de côté et il n’y avait pas de siège devant moi. Heureusement je ne me suis pas fait mal, juste quelques égratignures à la jambe…

Le bilan de la journée reste néanmoins mitigé. Le prix de cette excursion est bien trop élevé étant donné le peu d’activités proposés durant la journée. La plus grosse partie de la journée se faisant dans le transport. Finalement le plus sympa aura été les gens avec qui nous étions. Certes nous avons passé une très bonne journée mais à presque 200 dollars à trois!!!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s