Road trip La Réunion : Randonner dans le cirque de Mafate

Le cirque de Mafate est la vrai raison de notre voyage à la Réunion ! Depuis notre trek au Népal, nous cherchions un autre endroit où il était possible de randonner de village en village sans accès routier, à la rencontre des habitants et à la découverte de paysages spectaculaires. Et voilà, c’est la Réunion qui nous a permis de réaliser à nouveau ce rêve!

Le cirque de Mafate, est un des trois cirques de la Réunion, avec ceux de Salazie et Cilaos. Sa particularité est qu’il n’est accessible qu’à pied. Tous les ilets ( villages) sont accessibles par des chemins de randonnée et sont ravitaillés par hélicoptère.

Le cirque de Mafate, est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’humanité.

Il y a plusieurs portes d’entrée au cirque. La plus accessible est celle du cirque de Salazie depuis le Col des Boeufs. C’est celle que nous avons choisi, à 1heure de route du village de Hellbourg.

4 jours dans Mafate

Nous avons choisi de faire notre itinéraire sur 4 jours, nous fiant aux recommandations du Lonely Planet. Nous avons dû quand même modifié notre trajet par rapport à ce qui était annoncé dans le guide.

Partis de Hellbourg, où nous avons acheté nos sandwiches à la boulangerie, nous avons pris la route pour Grand Ilet. Le départ se fait du Col des Boeufs. Il y a un parking surveillé, qui permet de laisser ses affaires dans la voitures (12 euros par nuit).

Jour 1: Du Col des Boeufs à la Nouvelle, 2 heures, 500m de dénivelé négatif

Depuis le parking, il faut prendre la route forestière jusqu’au col ( 15 minutes). C’est au niveau du col que les choses sérieuses commencent et que l’on commence à descendre dans le cirque par une forêt humide, glissante et boueuse. Après 45 minutes, on arrive à une magnifique forêt de Tamarin. Puis la descente reprend de plus belle pour une bonne heure, jusqu’à arriver à l’îlet La Nouvelle.

La Nouvelle, étant l’îlet le plus accessible, on y trouve pas mal de commodité, comme une boulangerie ou une épicerie.

Nous avons logé Chez Monsieur Libelle, une gîte offrant une magnifique vue sur la village et à deux minutes du point de vue sur Mafate. ( A ne surtout pas rater)

Jour 2: de La Nouvelle à Roche Plate, par les 3 Roches, 5h30, 500m de dénivelé négatif, 300m de dénivelé positif.

Nous souhaitions suivre l’itinéraire du Lonely Planet, mais lorsque que nous avons vu le chemin, depuis le point de vue sur Mafate, nous nous sommes bien renseignés et heureusement, car le chemin proposé, était bien trop difficile techniquement pour Adrien et moi. Nous avons donc choisi un itinéraire plus long mais moins dure techniquement.

Le parcours commence par une descente infernale, à travers de belles forêts, jusqu’à la plaine aux Sables. Il y a comme un air de Savane par ici. Il ne manque plus qu’un petit lion !

Petit répis sur la plaine, avant de continuer à descendre jusqu’à la rivière des Galets, qu’il faudra longer jusqu’à la fameuse cascade des 3 Roches. A ce niveau là, nous avons déjà marché deux heures.

Les 3 Roches est un incontournable du parcours, puisqu’on se retrouve en haut d’une magnifique cascade. Le lieu est unique, idéal pour une petite pause rafraîchissante!

Nous continuons, le chemin, cette fois en direction de l’ilet Roche Plate. Cette fois ci, ça monte sévère et bien escarpé pendant une bonne grosse heure. Le chemin est somptueux avec une vue imprenable sur la cirque. Puis ça monte et ça descend pendant encore 1 heure et demi, dont les dernières 20 minutes à descendre au village par une coulée de pierre de lave bien abrupte et sous la pluie.

L’ilet Roche Plate est bien plus rustique que la Nouvelle, mais c’est magnifique. Nous logeons Chez Merlin, le gîte qui offre la plus belle vue sur Mafate ! Nous y passons une super soirée à parler voyages avec d’autres randonneurs venus de métropole.

Jour 3: de Roche Plate à Marla, 6 heures, 900m de dénivelé positif.

Nous nous levons sous un magnifique soleil, prêts pour cette journée qui s’annonce la plus difficile. Nous commençons par faire le chemin retour jusqu’aux 3 Roches. (3 heures environ). Nous faisons un stop à la tisanerie des 3 Roches, ténue par un très sympathique mafatais, qui sert une délicieuse limonade et de délicieuse crêpes. Une pause qui nous requinque, avant d’attaquer la monter vers Marla.

Nous commençons par remonter la rivière avant d’arriver dans un canyon incroyable. La montée commence alors, abrupte! Le paysage est vraiment merveilleux. Le dénivelé est assez important et nous nous aidons souvent des mains. 2 heures plus tard, nous arrivons éreintés à l’Ilet Marla.

Nous logeons au gîte P’tit Piton.

Jour 4: de Marla au col des Boeufs, 2h45, 500m de dénivelé positif.

Et comme nous avons fait beaucoup de descente, nous allons devoir faire beaucoup de monter !

Et nous attaquons directement dans le dure avec quelques passages à gué et une montée infernale jusqu’à la plaine des Tamarins ( où nous étions passés le premier jour)

A partir de la forêt, le chemin redevient humide, glissant et boueux. Nous entamons alors sereinement la montée jusqu’au col, et malgres le dénivelé, on ne voit pas passer les dernières 45 minutes.

Ce parcours a été parfaitement adapté à notre niveau de marche. La difficulté est plutôt venue du poids de nos sacs à dos car les chemins ne nous accordaient que de rare répis. Nous n’avons jamais fait de pause durant les trajets, seulement le temps des déjeuner. Adrien, a carrément trouvé que c’était très facile !!!!!

Ce parcours nous a permis de voir des paysages magnifiques et très variés. Nous avons été très bien reçus dans tous les gîtes et nous nous sommes régalés de délicieux rougail et carri !

Mafate Pratique

Tous les gîtes peuvent se réserver directement par téléphone ou sur la centrale de réservation IRT. Ils proposent tous le repas, environ 22 euros par personne, environ 12 euros par enfant. Le repas comprend : rhum, entrée, rougail ou carri avec riz, lentille ou haricot rouge, dessert (gâteau au citron ou vanille). Le petit déjeuner, 7 euros, est composé de pain avec beurre et confiture et thé ou café. Nous nous sommes vraiment régalés!

La couchage est en général dans des dortoir, nous avons été seuls dans des chambres de 4 ( à cause du covid). Il faut compter entre 15 et 20 euros le lit.

La Nouvelle : Gîte de Monsieur Libelle. Notre préféré ! La vue sur le village est magnifique. Monsieur Libelle est super sympa et cuisine très bien. Nous avons passé un moment très agréable.

Roche Plate: Chez Merlin. La plus belle vue sur Mafate

Marla: P’tit Piton. Un peu plus moderne que les précédents.

Les trois gîtes ont été très bien!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s