Battambang, ou la découverte de la vie à la campagne… Cambodge# 2

Après une grande réflexion car les avis divergeaient beaucoup sur le coin, on a décidé de se faire notre propre opinion et de faire un petit crochet par Battambang. Nous avons pris le bus pour 7 dollars par personne et en 3 heures nous étions arrivés. Le trajet peut se faire également en bateau par le Tonlé Sap, mais c’est beaucoup plus long. Même si ce trajet est d’après tous, un trajet merveilleux nous n’avons pas eu le courage d’une nouvelle journée en long boat!!!!!! (Pour info le prix est de 21 dollars par personne)

Arrivés à Battambang c’est par une marée de TUk TUk que nous avons été accueillis, venant nous chercher jusque dans le bus….
Nous demandons à notre chauffeur de nous conduire à la Royale Guesthouse. Bon choix avec le chauffeur car il travaillait pour eux et ne nous a même pas fait payer le trajet!
Nous sommes très bien accueillis et découvrons une grande chambre avec un lit géant et un lit à peine plus petit! La Guesthouse nous coûtera 20 dollars la nuit. Elle était pas mal, mais nous n’avons pas réussi à avoir d’eau chaude, et ce n’est pas faute d’avoir demandé!

Nous découvrons une ville cambodgienne, avec sa circulation chaotique, son marché, ses rues sales, ses restaurants, ses échoppes mais surtout le sourire et la gentillesse de ses habitants. Nous nous perdons dans les rues où nul touriste de s’aventure jamais, et nous sommes accueillis par des Hello, aussi bien des enfants que des adultes et de grands sourires. Finalement voyant que nous étions perdus,un messieur en vélo s’est gentillement arrêté pour nous indiquer notre chemin.

marché

 

 

 

 

No Comment!

 

 

Banboo Train
A Battambang on trouve beaucoup de vestiges français, comme des maisons coloniales mais aussi des boulangeries! Nous en trouvons une, près de l’hôtel qui fait de très bonnes viennoiseries pour notre plus grand bonheur!
La ville n’étant pas ce qu’il y a de plus intéressant à voir, nous demandons à un tuc tuc de nous faire visiter les villages d’artisans des alentours et de nous amener au Bambou Train.
Pour 18 dollars la journée, le chauffeur deviendra aussi un guide.
Notre premièr arrêt se fera au Bambou Train, l’attraction de la région. (Nous avions hésité à le faire mais Adrien avait l’air très emballé!) Ce n’est pas un vrai train mais une plateforme en bambou posée sur 2 essieux qui avance sur un chemin de fer. Il traverse de jolies rizières et nous fait arriver en une 20aine de minute à une usine de briquettes où nous sommes accueillis par des marchandes de souvenirs et plein d’enfant. La dame du stand qui nous accueille est d’une gentillesse incroyable. Nous lui achetons 2 bracelets et elle en offre un de plus à Adrien. Elle nous parle d’elle et de ses enfants. Nous distribuons quelques bombons et nous nous dirigeons vers l’usine de briquettes suivi par tous les enfants du village. L’un d’eux, un jeune homme de 12 ans, parle déjà très bien anglais, ils nous fait visiter l’usine avec une autre dame adorable. Nous continuons la distribution de bombons et tous les enfants viennent vers nous. On a passé un très bons moment avec eux, ils étaient tous tellement contents de recevoir quelques bombons.
Pour le retour nous nous sommes arrêtés sur le trajet car la voie est unique et lorsque qu’on croise un autre bambou train il faut descendre et démonter le train!
On a passé un moment agréable et même si ça peut paraître être une piège à touriste,ça nous a plu et nous a permis de rencontrer des gens.

Notre chauffeur nous conduira par la suite faire le tour des villages d’artisans. Nous rencontrons une famille de fabriquants de récupérateurs à eaux de pluie en terre. Un travail astronomique.

Nous rencontrons les fabriquants de steaky Rice. Ses femmes préparent du riz à la noix de coco qu’elles font cuire dans des bambous….un délice.
Nous goûtons également de délicieux Spring Rolls chez une famille qui fabrique des galettes de riz. Un travail éprouvant dû à la toxicité des fumées qu’elles inhalent toute la journée.

Nous passons par le marché de poissons. Horreur l’odeur, ils font une spécialité à base de poissons, donc le poisson masserait dans des seaux….NO COMMENT!

 

 

 

 

 

 

Comme nous avions dit au chauffeur que nous avions des bombons pour les enfants, il nous a fait faire le tour d’un village et nous les avons distribués. C’était vraiment super.
Pour notre dernière soirée à Battambang nous avons mangé une pizza cambodgienne, avec pour sauce tomate du ketchup’! Finalement elle est bien passé cette pizza! Et nous avons bu un Bubble tea très populaire au Cambodge, on en trouve partout!
Nous avons bien aimé cette étape qui nous a permis de voir un peu la vie à la campagne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s