Thaïlande du Sud: Découvrir le parc national de Khao Sok

Dernière étape de notre voyage en Thaïlande du Sud, Khao Sok nous aura complètement enchanté. C’est ici que nous avons passé le jour de l’an 2018 en compagnie de nos amis Maxime, Alexandra, Noam et Lucas, une famille de voyageurs au long court, rencontrée à Jaisalmer en Inde.

Khao Sok est un parc national de la région de Surat Thani. Ici pas de plage de rêve mais une jungle luxuriante et la rivière. Le village est agréable,  bordé de guesthouse, de restaurants et petits commerces. On est loin du tourisme de masse et des boutiques de bouée en forme de dunets et c’est tant mieux!!!!!

Nous y avons passé 6 jours et nous aurions pu y rester quelques jours de plus.

Il est possible de faire de nombreuses activités pour qui a le budget qui suit. Les tarifs à Khao Sok sont assez élevés par rapport à ce que nous avons déjà fait en Thaïlande, d’autant plus qu’il faut payer l’entrée du parc 300 baths pour une journée. Ceux qui le souhaitent pourront par exemple faire du trekking accompagnés d’un guide, aller voir la Rafflesia, donner le bain à des éléphants, faire du kayak ou du tubing. Pour ceux qui ont l’âme d’un Mike Horn, toutes les agences proposent des stages de survie dans la jungle… Bonne chance!!!

En ce qui nous concerne nous nous en sommes tenus à :

Randonner dans le parc national:

Il est possible de randonner seul dans une partie du parc mais la majeure partie doit se visiter avec un guide.

Après avoir payés 300 baths l’entrée par personne, nous avons pris le chemin autorisé afin de découvrir de jolis cascades et de se baigner dans la rivière. Le chemin est très facile et bien large. Il y a quelques endroits, où il est possible de bifurquer dans la jungle pour rejoindre la rivière. Le plus sympa étant de la remonter hors sentier pour se trouver de petits coins tranquilles.

Nous avons trouvé le parc assez agréable et bien entretenu, un vrai petit coin de paradis pour les enfants qui s’en sont donnés à cœur joie dans la rivière. Nous avons pu voir un serpent, des singes et un iguane. Néanmoins, nous trouvons que le prix de l’entrée est bien trop élevé pour simplement se baigner dans une rivière qui est loin d’avoir le charme d’autres en Thaïlande.

DCIM100GOPRO

Se promener autour du village:

Nous avons fait une très jolie promenade autour du village qui nous a conduit à un joli temple.

Faire une excursion sur le lac Chew Larn

Le lac Chew Larn est un immense mais vraiment immense lac artificiel qui fait parti du parc national de Khao Sok. Il est bien sûre vendu comme un « must see » de la région. Pour s’y rendre depuis Khao Sok, le plus simple est de passer par une excursion, chaque hôtel ou agence propose ce tour. Attention, il y a plus d’une heure de route de Khao Sok au lac. Pour info, après observation, il est possible de se rendre directement par ces propres moyens à l’embarcadère et de négocier un bateau. Mais bref, en ce qui nous concerne, nous étions complètement emballé par cette excursion qui c’est terminé en flop total!!!!

On vous raconte?

Un minibus est venu nous récupérer à notre hôtel avec d’autres voyageurs, nous étions une douzaine. Après une bonne heure de trajet, nous avons droit au stop pipi et achat éventuel de cap de pluie, puisqu’il pleut…Quelle bonne idée de faire une excursion sur un lac alors qu’il pleut!!!!lol. Ce stop qui devait durer 5 minutes a bien pris 30 minutes… Mais c’est qu’une fois arrivés devant l’embarcadère que nous comprenons notre erreur: avoir pris l’excursion la plus touristique du pays!!!!! C’est simple, nous n’avons jamais vu autant de monde au même endroit (même au Taj Mahal, on a trouvé qu’il y avait moins de monde lol)

Notre guide nous conduit alors à un guichet où nous devons payer les 300 baths d’entrée au parc….encore payer grreeee!!!!

Munis de nos tickets nous pouvons alors accéder au ponton d’embarquement où cette fois nous ne sommes plus 12 mais une trentaine à embarquer et il va y avoir comme un problème car le gouvernement est là pour contrôler les embarcations et bien sûre nous sommes bien trop nombreux pour le bateau. Il va donc se jouer un jeu de « tu descends, tu descends pas » pendant une bonne heure pour que le bateau ait le droit de partir! Nous commençons à bouillir.

Enfin nous pouvons partir, la traversée du lac dure une bonne heure et demi avant de rejoindre les petits bungalows et le restaurant flottant, vraiment trop long en sachant que nous nous prenons énormément d’eau et que nous arriverons complètement trempés. Il faut quand même savoir, que les personnes de notre groupe qui n’ont pas pu embarquer au port se feront embarqués au beau milieu du lac discrètement depuis un autre bateau!!!

Les bungalows flottants sont vraiment sommaires et à la limite de s’écrouler. Nous sommes bien contents de ne pas avoir réservé pour une nuit! (nous avions hésité). Le site est vraiment mal entretenu, loin de la carte postale qu’on espérait trouver. C’est déjà le début d’après midi, nous n’avons fait aucune activité et maintenant nous prenons notre repas, qui lui n’est pas trop mal: poissons, riz, légumes.

Après le repas, le guide nous presse, nous avons le choix entre un trek dans la jungle et du kayaking. Nous nous séparons en 2 groupes, Max, Lucas et Adrien au kayaking et Alexandra, Noam, Cédric et moi partons pour le trek. Il est déjà tard, et ce n’est pas un trek que nous faisons mais un trail à travers la jungle boueuse (et oui on vous rappelle qu’il pleut!) Nous atteignons une grotte que Cédric et Noam se décident à aller explorer. Cédric nous dira que c’était le moment le plus sympa de la journée. Même si les conditions n’était pas réunies et que nous avons dû courir, j’ai bien aimé cette rando dans la jungle plutôt amusante.

DSC_6636

Avant de prendre le chemin du retour, nous avons droit à un goûter et un petit moment détente durant lequel les enfants font des sauts dans l’eau.

Puis vient l’heure du retour dans un bateau complètement surchargé (et oui le gouvernement n’est plus là pour contrôler!). Et c’est parti pour plus d’une heure à se prendre des sauts d’eau sur la tête! Nous arrivons au débarcadère trempés, gelés et crevés!

Cette excursion nous a quand même coûter 1600 baths par adultes et 800 par enfant, une entorse à notre budget pour un tour très décevant. Mais comme tous les voyageurs le savent c’est les moments bien pourris qui font les bons souvenirs et même si l’organisation de la journée a été clairement merdique et que nous avons jeté notre argent par la fenêtre, nous avons partagé cela avec nos amis et rien que pour cela nous ne le regrettons pas car au moins on en a bien rigolé ensemble! (à certains moments un peu jaune lol)

Alors on ne vous dit pas de ne pas faire l’excursion car il semblerait que pour d’autres groupes, les prestations n’aient pas du tout étaient les mêmes, mais de bien se renseigner avant de choisir son agence. Mais sachez néanmoins que vu les tarifs et le monde, cette excursion est d’après nous un attrape touriste que nous ne recommandons pas. A bon entendeur….

Infos pratiques:

Pour dormir: Nung Guesthouse, 700 baths la chambre familiale. Une très bonne adresse avec de jolis bungalows et un très bon accueil. On recommande également le restaurant qui est très bon et peu cher.

Quelques photos de notre réveillon du jour de l’an:

 

 

 

3 commentaires sur « Thaïlande du Sud: Découvrir le parc national de Khao Sok »

  1. Eh oui même au Paradis il y a des « bugs ». Lol
    Bon on a compris on choisira bien notre excursion.
    Bonne année pleine de santé et de bon souvenirs…
    Bisous bisous

    J'aime

  2. Nous sommes sur Koh Tao aujourd’hui et avons une pensée pour vous. Je vous suis depuis Johpur ais ne sais pas si vous recevez mes messages. Bonne continuation à vous3

    Christine

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

    1. Bonjour Christine, j’espère que vous allez bien. Nous avons bien reçu vos messages, j’y avais d’ailleurs répondu. C’est marrant mais on a justement pensé à vous ces jours ci, car on se demandait si on vous recroiserait aux Philippines. Nous retournons à Bangkok dimanche, nous avons hâte, car ce voyage aux Philippines a été un peu stressant (tempête, avion raté, difficultés de déplacements et à trouver des logements) mais le pays est très beau et les philippins adorables. Bonne route à tous les 2.
      On vous embrasse
      Alexia Cédric et Adrien

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s