De Kaikoura à Picton

En quelques minutes de notre camping, nous nous rendons comme prévu lors de notre réservation au Whale Watch, pour notre excursion en mer pour voir les baleines. Nous attendions ce moment avec impatience et pour réaliser ce rêve, nous avons dû débourser 145 Dollars par adultes et 60 dollars pour Adrien. Nous avions budgétisé cette activité au préalable. Whale Watch est la seule société à proposer cette sortie. Il prévoit même de rembourser 80% du billet, si on ne voit pas de baleine.

 Le départ est prévu à 9h30, nous devons attendre le dernier moment pour payer car la sortie dépend des conditions en mer. Finalement nous partirons bien, à 10h après un briefing sur la sécurité sur le bateau en mer. Nous prenons une bus qui nous emmène à l’embarcadère. Le personnel est très serviable et veille à la sécurité et au bien être de tous les passagers, en particulier aux enfants, à qui sont remis des gilets de sauvetage. 
Nous voilà enfin partis en plein océan pacifique à la recherche des baleines!!!!!! Pour Adrien, très vite, l’expédition se transforme en manège à sensation. Il y a beaucoup de houle et le bateau fait de grands bonds de vague en vague. Le capitaine s’arrête régulière pour plonger sa sonde et repérer les baleines. Au bout de quelques instants, nous en apercevons une. Le bonheur, là tranquille dans l’eau, sa bosse qui dépasse, éjectant de l’eau au dessus de l’océan. Au bout de quelques instants, elle décide de plonger et nous offre un spectacle magnifique.

 
 

 

Alors que nous reprenons nos recherches la mer s’agite de plus en plus, non seulement Adrien est malade mais moi aussi! La navigation devient de plus en plus pénible pour nous. Heureusement que nous ne tarderons pas à en voir une deuxième. C’est assez marrant, car elle nous fait exactement le même rituel que la première! Le spectacle n’en reste pas moins magique…… Malheureusement pour Adrien et moi, le mal de mer s’empire et nous ne pensons qu’à une chose c’est de retourner sur la terre ferme. Heureusement qu’il est l’heure du retour, juste un dernier arrêt pour observer les albatros royaux. Ce qui nous achèvera tous les deux!!!!!

 

Après 2 bonnes heures en mer, nous rentrons malades mais heureux d’avoir vu ses énormes mammifères de ci prés. Nous en garderons un merveilleux souvenir.
Nous ne quittons pas Kaikoura tout de suite, et décidons d’aller voir la colonie d’otaries sur les rochers de la péninsule. Là encore, nous nous approchons d’une d’elle à quelques mètres. Nous en observons qui se prélassent sur les rochers alors que d’autres s’amusent dans l’eau. Les otaries sont des mammifères très amusants à observer.

 

Après ce petit moment de distraction et un bon déjeuner, euhhhhhh sandwich pain de mie/jambon/fromage, comme tous les jours, nous reprenons la route en direction de Picton. Nous longeons la côte est, qui est tout simplement magnifique avec ses différences de bleu, ses baies et ses rochers dans l’eau. Bien sûre qui dit rocher, dit otaries!!!!!!

pic nique du jour

Par chance nous en voyant plein, c’était incroyable. Nous nous arrêtons souvent sur la route et nous les observons longtemps. 

La route est néanmoins longue et il faut qu’on avance pour trouver le camping des Doc près de Picton.  Nous passons la nuit juste après la petite ville de Blenheim au bord de l’océan. Ce soir c’est la pleine lune, et nous avons droit à un merveilleux spectacle…..

Info: camping des Doc n°47 Rarangi

Un commentaire sur « De Kaikoura à Picton »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s