Thaïlande, hors des sentiers battus #3: Nong Khai

Dernière étape avant le Laos, Nong Khai est une ville typique frontalière. Également en bord de Mekong, cette charmante petite cité nous a conquis.

Depuis Sangkhom, nous avons pris le bus de 11h30 au bord de la route devant la guesthouse. Cette fois le trajet a été simple et a duré 2 heures dans un bus disloqué. Arrivés à la gare routière, nous avons pris un tuk tuk pour rejoindre notre hôtel.

Nous avons logé près du Mekong dans le centre ville.

L’intérêt de la ville est son superbe marché couvert, sa promenade le long du fleuve et son marché de nuit. Ici peu de touriste et peu de gens qui parle anglais, dépaysement garanti!

 

En dehors de la ville, le Sala Kaew Ku, est à voir pour ses statuts géantes et étonnantes. L’entrée du temple coûte 40 baths par personne.

 

Si Nong Khai a été pour nous avant tout la porte d’entrée pour le Laos, nous sommes contents d’avoir choisi d’y passer deux jours.

Nong Khai pratique:

Le KLANG MUANG : 16 euros la chambre double. Nous avons apprécié qu’en ayant vu Adrien, Ils aient mis un lit supplémentaire et une serviette pour lui dans la chambre. Cela n’arrive quasiment jamais. Hôtel refait à neuf, très confortable.

6 commentaires sur « Thaïlande, hors des sentiers battus #3: Nong Khai »

  1. J’adore la lumière douce qui se dégage de ces photos. Les statues sont superbes. C’est intéressant de voir à quel point l’imaginaire est diffèrent de celui qu’on retrouve en Europe.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s