Philippines étapes #5: El Nido entre émerveillement et déception

Après avoir dû réserver un nouveau vol depuis Cebu pour rejoindre l’île de Palawan et plus exactement Puerto Princesa, nous avons pris un minibus (6 heures de route) pour rejoindre la célèbre et tant convoitée El Nido, porte d’entrée de l’incontournable baie de Bacuit.

La baie de Bacuit se caractérise par ses pitons rocheux sortis de mer. La petite localité de El nido, possède donc un emplacement stratégique tournée vers la baie.

Malheureusement l’afflux de touriste, a fait poussé la ville comme un champignon, de manière complètement anarchique. Chaque centimètre carré est utilisé pour la construction d’un nouvel hôtel. La ville est en constant travaux, ce qui donne l’impression de loger au beau milieu d’un chantier!

De plus, la ville n’est qu’un amas de boutiques de souvenirs, restaurants, et agences de tourisme au millieu desquels quelques maisons bancales traditionnelles perdurent. Circuler dans les rues relève du parcours du combattant entre les scooters et les tricycles qui vont et viennent sans arrêt! (On vous rappelle qu’il y a trois mois nous étions en Inde!) Le seul endroit agréable est la plage, d’où la vue est magnifique et où on peut prendre l’happy hour dans une ambiance sympa. Oublier la baignade, il y a des bateaux de partout et l’eau est complètement trouble.

Bien sûre, nous ne sommes pas là pour la ville mais pour découvrir la baie.

Durant nos 6 heures de minibus depuis Puerto Princessa, Palawan nous a fait une très bonne impression avec ses cocotiers, ses rizières, ses buffles et sa vie locale, mais malheureusement nous sommes fatigué! A peine arrivés à El Nido, Nous rêvons de fuir au plus vite! Notre billet de sortie étant déjà réservé et certains de nos logements également, nous ne pouvons pas avancer la date du départ au risque de perdre trop d’argent. Nous avons déjà perdu les billets d’avion de Cebu à Palawan en raison de la tempête. Alors nous allons essayer de positiver et de partir à la découverte d’une des plus belles baies du monde.

La plage de Corong Corong

Corong Corong est le petit village de pêcheurs de bord de plage qui précède El Nido. Les 2 localités peuvent se rejoindre en quelques minutes à pied. Sur de nombreux blogs, il était recommandé d’y dormir, pour être directement sur la plage dans un cadre plus authentique. Et bien moi, je suis mitigée! Les hébergements sont chers et tout le littoral est en construction! La plage n’est pas vraiment propre et est étroite. Par contre les couchers de soleil sont splendides, parmi les plus beaux que nous ayons vu au monde.

Le Island Hopping

Pour découvrir la baie, les agences ont mis en place un système de tour. Il existe les tours A, B, C et D. Chaque tour emmène ses participants faire du snorkeling, découvrir des plages paradisiaques ou encore faire du canoë dans des lagons. Les tours durent de 9h à 16h et comprennent les repas. Ces tours se font en groupe mais il est également possible de privatiser un bateau. Dans ce cas le tarif ne sera plus le même!

Le tour C:

Nous avons choisi ce tour car il comprend pas mal de snorkeling et permet de découvrir plusieurs plages secrètes et paradisiaques.

Premier arrêt:

Une plage cachée au milieu de pics rocheux. On y accède à la nage. On peut y faire un joli snorkeling. Cédric a même croisé un requin pointe noire!

Deuxième arrêt:

Une autre plage cachée accessible par un trou dans la roche. On y accède également à la nage. Adrien et moi, avons été pistonné et avons pris le canoë! L’endroit est magnifique mais comme c’est assez petit, il y avait trop de monde.

Troisième arrêt:

Un superbe spot de snorkeling, franchement un des plus beaux que nous ayons vu et pour une fois les coraux étaient colorés.

Quatrième arrêt:

Une jolie plage déserte sur laquelle après avoir profité d’un très beau spot de snorkeling où nous avons croisé une tortue, nous avons mangé un délicieux repas.

Cinquième arrêt :

Hélicoptère Island et sa superbe plage pour une heure de détente.

Nous avons beaucoup aimé ce tour très bien organisé. Le guide était adorable et a tout fait pour nous faire plaisir.

Nous sommes passés par « boutique et art café » recommandé sur le Lonely Planet. Le tarif est de 1400 pesos par adulte, moitié prix pour les enfants. À cela il faut rajouter les taxes gouvernementales de 200 pesos par personne et la location du matériel de snorkeling si on n’en possède pas de 100 pesos.

Les tarifs sont identiques sur toutes les agences et affichés clairement.

La plage de Las Cabanas

Au sud de Corong Corong, cette plage de sable blanc est tranquille et suffisamment grande pour ne pas être collé à son voisin. L’eau est transparente et la vue sur la baie est magnifique. On peut faire de la tirelienne au dessus de l’eau pour 900 pesos. Il y a quelques hébergements en bord de plage et d’autres sont en construction. D’ici un an ou deux, cette plage pour l’instant en grande partie publique appartiendra à des resorts.

Pour se rendre à Las Cabanas depuis el Nido, le tarif est de 100 pesos.

Le kayak

Louer un kayak est le moyen économique pour découvrir tranquillement la baie, loin de tous les autres touristes. On peut en louer sur toutes les plages. Nous en avons loué un, pour 400 pesos sur la plage de Corong Corong. Nous avons ainsi pu découvrir de jolies plages désertes et surplombées par des pics rocheux. Nous avons pu également découvrir de très jolis fonds en snorkeling, certainement les plus beaux que nous ayons vu!

Depuis El Nido, il est également possible de se rendre à la plage de Mactan qui est à priori splendide. L’aller retour coûte en tricycle 1600 pesos ou en van 600 pesos par personne. Nous avons donc renoncé à nous y rendre compte tenu du tarif.

Le tarif de la location d’un scooter est de 500 pesos la journée.

Nous avons donc été finalement que moyennement conquis par El nido, même si les paysages y sont splendides. De plus, la difficulté de nous loger n’a pas arrangé les choses. Nous avons fait 3 hôtels en 1 semaine. Trois jours pleins sur place auraient été largement suffisant mais nous en avons profité pour avancer l’école pour Adrien.

Où dormir?

A choisir, nous aurions aimé loger à Las Cabanas ou directement sur la plage de El Nido mais en pleine saison et n’ayant rien réservé à l’avance nous avons pris ce que nous avons vous trouvé:

Den’gi inn : Au centre de El nido, mais au bout d’une impasse, donc au calme, ce petit hôtel moderne nous a conquis. 31 euros, la chambre double avec wifi et eau chaude

Viewdeck Cottage: De jolis Bungalows en hauteur, dont certain avec une petite piscine privée. Situé à l’entrée de El nido, ces cottages offrent une vue sur la baie, mais malheureusement avec vue sur les travaux en premier plan. Le gros bémol vient néanmoins du bruit incessant de la route. Honnêtement, on se serait cru loger au dessus l’autoroute. 44 euros la nuit avec petit déjeuner et wifi.

Island Hop Hostel: cette auberge se trouve à Corong Corong en bord de route mais il y a un accès juste à côté pour rejoindre la plage. Son seul point fort est le rooftop, vu sur la mer. Les chambres sont petites, sombres et très humides pour un prix exagérés. 34 euros la chambre double avec le petit déjeuner. Le wifi ne marche pas.

Un commentaire sur « Philippines étapes #5: El Nido entre émerveillement et déception »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s