Inde du Nord #3: Pushkar, la ville blanche

Alors que dire de Pushkar? Difficile de décrire cette petite ville tranquille et ultra touristique du Rajasthan. Dire ce qu’on y a fait est également assez compliqué car on n’y a pas fait grand chose! Alors je vais m’en tenir à mon ressentis sur cette ville mystérieuse!

Pushkar est en fait une ville de pelerinage où les indiens doivent au moins venir une fois dans leur vie pour se purifier dans le lac sacré. Mais comme toutes villes saintes, elle est devenue un lieu très touristique dont les rues dégoulinent de boutiques. Ici ce sont des bus entiers qui arrivent remplis de fidèles venus se laver de leur pêcher. Une fois nettoyés de l’intérieur  (je précise l’intérieur car vue la couleur du lac, ils ont intérêt à prendre une bonne douche en rentrant chez eux), ces fidèles se ruent sur les stands de souvenirs! Une belle économie….

Et puis, il y a les babas ou les babas cool! Tellement cool, qu’ils vivent de la manche et se balladent avec leur vache de compagnie. Enfin, on croise quelques perdus européens en mal d’identité….No coment !

Tout ce monde fait de Pushkar une ville bien sympa à l’ambiance détendue. Bien sûre les klaxons sont toujours bien présents mais il y a peu de circulation. Donc pendant 4 jours nous avons arpenté les ruelles de la ville de boutique en boutique en nous régalons de délicieux repas.

Bien sûre nous avons observé l’activité des pelerins autour du lac. Difficile de se dire qu’au 21 ème siècle, des gens puissent être croyant au point de se purifier dans une eau si sale! Pushkar nous a donc fait nous poser des milliers de questions……

En résumé, on a beaucoup apprécié notre séjour. Nous devions y rester 2 nuits, nous y sommes restés 4, mais nous ne savons pas vous dire pourquoi, juste parce qu’on se sentait paisible dans ce lieu mystérieux!

Pushkar pratique:

Dormir:

Nous recommandons très vivement le Poonam hotel pour son incroyable rapport qualité prix, 6 euros la nuit pour nous trois. Le personnel est extrêmement serviable et d’une grande honnêteté tout en attend assez en retrait.

Manger:

Out of the blue restaurant: cuisine variée et très bonne. Les pâtisseries sont délicieuses et il y a une vrai machine à expresso.

Pour nous rendre à Pushkar, nous avons pris le train de nuit depuis Jaisalmer jusqu’à Ajmer (15h de trajet) puis nous avons pris un taxi de Ajmer à Pushkar (30 min de trajet, 400roupies)

5 commentaires sur “Inde du Nord #3: Pushkar, la ville blanche

  1. Chère Alexia

    Merci pour ces beaux commentaires. J’espère qu’Adrien va bien je n’arrive pas à lui écrire sur son blog. Bonne continuation nous sommes dans le kerala à nous reposer. Affectueusement Christine

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

    1. Bonjour Christine, merci pour vos messages qui nous font très plaisir. Nous sommes maintenant à Agra. C’est magnifique. Nous avons néanmoins hâte de partir en Thaïlande et de voir la mer. J’espère que pour vous tout se passe bien dans le Kerala. Nous pensons finalement y aller vers le mois d’avril. On vous embrasse et peut être en fevrier aux Philippines!

      J'aime

  2. Nous suivons toujours avec un vif intérêt vos pérégrinations à travers l’Inde. Merci Alexia pour ces belles photos qui montrent aussi bien la grandeur que la pauvreté de ce magnifique. Bonne continuation pour votre périple et peut-être au plaisir de se voir début avril en Thaïlande. Bisous, Pierre, Colette et Nicolas

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s