Quelques jours à Luang Prabang

Après ces derniers jours riches en aventures, c’est à Luang Prabang que nous décidons de nous poser quelques jours. Nous avons des lessives à faire, un peu de travail d’école pour Adrien et mettre à jour notre budget.

Luang prabang est sans aucun doute la ville idéale pour marquer une petite pause, car c’est une ville calme, jolie, propre, où l’on retrouve quelques repaires.

Nous logeons dans une petite guesthouse à côté du marché de nuit. Ce qui est bien pratique car nous pouvons tout faire à pied. La Rattana Guesthouse est tenue par deux sœurs adorables, une des deux parle même français! Le petit déjeuner y est très bon. Le chambre nous coûte 15 dollars par nuit. Certe elle est petite mais pour ce prix!

A Luang Prabang, on peut se promener tranquillement dans les rues sans être harcelé par les TUk TUk, TUk TUk…. Ou les Massage, massage…on peut errer tranquillement. Nous découvrons de belles maisons coloniales, de jolis restaurants, un marché de jour des plus locals et un marché de nuit des plus riches en couleurs avec ses stands d’artisanat. Bien sûre on trouve beaucoup de temples, très différents néanmoins de ceux de Thailande. Ici, il y a moins de folklore autour des donations, les temples sont plus sobres de l’extérieur, c’est pour moi beaucoup moins attrape touriste que ceux de Thaïlande.

Pour le repas du soir, nous nous sommes trouvés un petit restaurant tenu par une famille de Laotiens qui font de très bons plats locaux pour 1 ou 2 euros. Ici il y a beaucoup de bons restaurants mais ils sont assez chers pour notre budget tour du monde. Pour notre plus grand plaisir, tous les midis nous mangeons de délicieux sandwiches….car le Laos ayant été une colonie française, on trouve de très bonnes pâtisseries, du pain et même des croissants et pain au chocolat…..

Nous n’allons pas vous cacher que Luang Prabang n’est que très peu révélatrice de la vie du Laos. En sortant de cette ville musée où quasiment que les étrangers peuvent se loger, on découvre des petits villages construits en bord de route, où les enfants jouent pied nus dans la terre. Des enfants bien plus petits qu’Adrien, sont livrés à eux mêmes alors que les voitures passent juste à côté d’eux à fond. Dans Luang Prabang nous avons vu des familles habiter à côté de leur restaurant ou magasin avec juste un peu de tôle sur la tête. Nous avons vu une maman tenir un minuscule bureau de change et dormir à l’intérieur avec ses 2 enfants.

 

Mais nous avons vu aussi, des enfants aller à l’école en uniforme, avec leur vélo ou leur scooter, ils sont impeccables, polis et très souriants. Après l’école ils aident leurs parents dans les guesthouses, les restaurants ou au marché. Les enfants de nos hôtes qui sont d’une amabilité inégalable, partent le matin en costume cravate, avec leur besace oú est rangé leur ordinateur, sur leur scooter pour aller à l’école. Le soir ils aident les enfants à faire leur devoir et travaille à la guesthouse. On sens vraiment ici, que l’école est très importante. Nous trouvons vraiment les jeunes adorables et très polis. On sent que l’instruction à une place très importante pour ces familles laotiennes. Ils apprennent l’anglais mais aussi le français.

A Luang Prabang nous avons aussi retrouvé la famille des coloriés, Nathalie, Didier, Chloé et Arthur, avec qui nous avions descendu le Mékong. Et c’est avec grand plaisir que nous avons encore vécu des aventures extraordinaires. Alors que nous devions tout simplement manger au restaurant, nous nous sommes retrouvés à traverser dans une espèce de Pirogue, qui prenait l’eau, un bras du Mékong. Pour que ce soit plus drôle, l’accès à la pirogue était très raide, glissant et avec une rampe à peine existante et le tout c’est fait de nuit!!!!!!!! Qu’est ce qu’on a rigolé!!!!!!! Le restaurant le Dyen Sabai était très bon et surtout très original. Chaque table a sa petite hute en bambou. Nous avons mangé une fondu laotienne et les enfants ont pu jouer à des jeux de société mis à disposition par le restaurant. Une très bonne soirée….
Le lendemain, nous sommes partis avec la petite bande aux chutes Kouang Si. Nous avons pris un tuc tuc, que nous avons aussi partagé avec un couple de normand, en congés sabbatique pour 6 mois en Asie du Sud Est. Le trajet d’une trentaine de kilomètres nous a coûté à 9, 260000 kip. L’entrée du parc coûte 20000 kip par personne, gratuit pour les enfants.

Une fois arrivée dans le parc, on découvre d’abord un petit centre de protection des ours. Les ours qui sont ici, ont été récupérés car ils étaient soit tenus en captivité chez des particuliers, soit blaissés par des braconniers, etc…Ils ont un bel espace même si ils sont encore en captivité.

 

 

 

 

 

En poursuivant le chemin nous découvrons de magnifiques chutes d’eau. Nathalie et Cédric ont le courage de monter au plus haut de la cascade alors que Didier, les enfants et moi, préférons nous baigner dans les piscines naturels et bleu turquoise formées le longs des chutes. Nous faisons un pic nic, et en plus avec de sandwiches! Les enfants été ravis de se défouler un peu et les grands ravis de se poser un peu!

Pour finir nos aventures Laotiennes, nous sommes montés voir le coucher du soleil au Mont Phousi, tout de même 190 marches à monter! De loin, nous avons vu le pont que nous avons emprunté aujourd’hui et sur lequel j’ai eu très peur. En effet nous avons traversé un pont en bois où seuls les 2 roues et les piétons sont autorisés. Les 2 roues roulent sur le pont alors que les piétons ont un accès sur chaque coté extérieur et donc les planches en bois sont dans le vide avec une barrière du côté du vide et le pont de l’autre. Ce pont est très haut et fais bien 200m de long.

 

 

Nous avons testé le buffet à 10000 kips, soit 1 euro du marché de nuit. C’est à faire une fois pour le prix. En plus nous y avons rencontré par hasard les Coloriés avec qui nous avons passé la soirée.

Pour notre dernière journée laotienne, nous avons à nouveau rencontré les Coloriés avec qui nous avons bu une bierre au bord du Mékong en regardant le coucher de soleil. Nous avons mangé tous ensemble dans notre petite cantine et nous nous sommes dit aurevoir, espérant nous recroiser dans un autre pays…..

Nous avons passé de très bons moments dans cette ville, comme au Laos d’ailleurs. Nous regrettons un peu de ne pas découvrir un peu plus le pays, mais faire un tour du monde implique de faire des choix. Le Laos, nous aura fait faire des choses qu’on n’aurait jamais imaginé faire. Prochaine étape le Cambodge où nous attendent plein d’autres aventures.

2 commentaires sur « Quelques jours à Luang Prabang »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s